Agathe
Peyrat Soprano

~ BIO ~


La soprano Agathe Peyrat se forme très jeune à la musique classique et contemporaine au sein de la Maîtrise de Radio-France, puis à la Guildhall School of Music and Drama de Londres. Au cours de son parcours musical et artistique, elle bénéficie des enseignements de Susan Waters, Yvonne Kenny, Chantal Santon et Malcolm Walker. 

Elle est lauréate du Concours National de chant de Béziers en 2015 ainsi que de l'Académie Mozart du Festival International d'Art Lyrique d’Aix-en-Provence, où elle reçoit le prix des Amis du Festival en 2018. Elle détient par ailleurs une licence en Lettres et Arts de l’Université Paris 7.

Portée par son goût pour la scène et passionnée par le travail théâtral, elle se produit en soliste dans divers festivals, théâtres et maisons d’opéra en France et à l’étranger dans le répertoire lyrique, allant de l’opéra baroque à l’opéra contemporain. Soprano au timbre frais et agile, elle interprète Belinda dans Didon et Enée de Purcell, l’Amour et Phani dans Les Indes Galantes de Rameau, la Reine de la Nuit dans la Flûte Enchantée de Mozart, Flaminia dans Il Mondo della Luna de Haydn, entre autre.

Attachée à la musique d'ensemble et au travail collectif, elle collabore avec l'ensemble Aedes (direction Mathieu Romano) et l'ensemble Pygmalion (direction Raphaël Pichon). Avec eux, elle se produit dans divers lieux de concerts prestigieux, tels que le Festival International d’Art Lyrique d’Aix en Provence, l’Opéra Royal de Versailles, l’Opéra Comique, la fondation Gulbekian à Lisbonne, le festival de Salzburg, le Théâtre des Champs-Élysées ou la Philharmonie de Paris.

Son intérêt pour l’interdisciplinarité l’entraîne rapidement vers des projets plus transversaux, mêlants théâtre, opéra, et chanson. Elle crée ainsi Peuplements, pièce chorégraphique de Flora Detraz pour quatre chanteuses lyriques (compagnie Pli), Jeanne et la chambre à airs, spectacle musical jeune public de Christian Duchange, Karin Serres et Yannaël Quenel (compagnie L’Artifice), Tarquin, drame lyrique pour chanteurs, comédiens et orchestre de bal de Jeanne Candel, Aram Kebabdjian et Florent Hubert (collectif La Vie Brève), Où je vais la nuit, réécriture d’Orphée et Eurydice de Gluck par Jeanne Desoubeaux (compagnie Maurice et les autres), La Vallée de l’étonnement, opéra contemporain d’Alexandros Markeas mis en scène par Sylvain Maurice (ensemble TM+), Sans Tambour, création collective de théâtre musical autour de lieder de Schumann de Samuel Achache (compagnie La Sourde).

Dans le domaine de la chanson, elle s’accompagne de son ukulélé, instrument adopté en 2008 qui l’a fait voyager des rues du festival d’Avignon jusqu’à la scène des Francofolies de La Rochelle. Elle collabore avec l’ensemble Les Lunaisiens (Arnaud Marzoratti), la Symphonie de poche (Nicolas Simon) et est autrice-compositrice-interpète du groupe Inglenook.

Elle forme par ailleurs avec l’accordéoniste Pierre Cussac un duo qui leur permet d’explorer un répertoire musical large, de Purcell à Tom Waits, à l’image de leur volonté de faire dialoguer les arts avec enthousiasme et curiosité. Ensemble, ils sillonnent les salles de concerts et festivals avec leurs trois programmes : Ma P'tite chanson (chansons de Purcell à Radiohead), Beatles l'éclatante jeunesse (tubes et pépites oubliées des quatre garçons de Liverpool), et Je chante la Nuit (Ma p'tite chanson revisite le grand répertoire classique).





Praised for her fresh and agile voice, soprano Agathe Peyrat started studying music at an early age at the Maîtrise de Radio-France in Paris, and holds a Bachelor from the Guildhall School of Drama in London. During the course of her artistic journey, she was fortunate enough to study with Susan Waters, Yvonne Kenny, Chantal Santon and Malcolm Walker. She was awarded the second prize at the Concours International de Chant de Béziers in 2015.

Passionate about theatre and stage performance, she was the Queen of the Night in Mozart’s Die Zauberflöte (Théâtre d’Autun, Théâtre de Fontainebleau), Verlaine’s Wife in Iain Burnside’ Journeying Boys (Milton Court Theatre, London), Flaminia in Haydn’s Il Mondo della Luna (Les Vacances de M. Haydn Festival) and l’Amour in Rameau’s Pygmalion (Auditorium de Reims), l’Amour and Phani in Rameau’s Les Indes Galantes (Sablé festival).

In June 2018, she took part in the Mozart Residency of the Festival International d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence, where she was awarded the "Amis du Festival" price.

A keen recitalist and oratorio singer, she has given a solo recital at the Auditorium du Grand Palais in Paris and sung the solo soprano part in Bach’s Magnificat under François-Xavier Roth at the Music Festival in Strasbourg, France.

Agathe has a strong interest in interdisciplinarity. She holds a bachelor in Literature and Arts from Paris 7 Denis Diderot Univeristy and has taken part in various collaborative projects such as Peuplements, a choreographic piece for four classical singers by Flora Detraz (Compagnie Pli), Jeanne et la chambre à airs, a music and theatre piece by Christian Duchange, Karin Serres and Yannaël Quenel (Compagnie L'Artifice) or Tarquin, a 'lyrical drama' by Jeanne Candel, Aram Kebabdjian and Florent Hubert (La Vie Brève). Où je vais la nuit, a new take on the opera Orphée et Eurydice by Gluck by Jeanne Desoubeaux (compagnie Maurice et les autres), La Vallée de l’étonnement, a new opera by composer Alexandros Markeas, staged by Sylvain Maurice (ensemble TM+), Sans Tambour, musical theater production directed by Samuel Achache (compagnie La Sourde).

In addition to her work as a soloist, Agathe has worked with Ensemble Aedes and Ensemble Pygmalion, with which she performed in prestigious venues such as the Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, the Philharmonie de Paris, ElbPhilharmonie Hamburg, Concertgebow Amsterdam, or the Opéra Royal de Versailles.

A versatile artist, Agathe is also the singer-songwriter of pop band Inglenook, and regularly plays with accordeonist Pierre Cussac.


Afficher le répertoire

~ PRESSE ~

forumopera.com

« [...] Duo insolite, pour d’improbables musiques, toutes également séduisantes : Agathe Peyrat, soprano de culture classique, au large ambitus et à la diction exemplaire, aux couleurs adaptées à chaque pièce, jouant (fort bien) de l’ukulele, s’est associée à Pierre Cussac, dont la maîtrise de l’accordéon de concert est exemplaire. Le programme associe des chansons à des mélodies de Debussy, des airs lyriques dont l’intelligence des interprétations force l’admiration. [...]»
Lire l'article en entier

journal-laterrasse.fr

« [...] Dans le rôle de Sammy, la soprano Agathe Peyrat fait la preuve de son talent de chanteuse autant que de comédienne. Laissant voir toute l’amplitude des émotions qui le traverse, elle l’interprète avec une fraîcheur et un sens du rythme épatants. [...]»
Lire l'article en entier

resmusica.com

« [...] Bondissante et drôle, la soprano et comédienne Agathe Peyrat, alias Sammy Koskas, est clairement « phénoménale ». Passant très naturellement du parlé au chanté, la voix agile et fraiche se plie tout aussi aisément au profil fantasque de l’écriture vocale qui s’affranchit de la prosodie. [...]»
Lire l'article en entier

lemonde.fr

« [...] Parfaite techniquement, Agathe Peyrat conserve de bout en bout une fraîcheur de circonstance [...]»
Lire l'article en entier

Concertonet.com

« [...] Quant à la toute jeune Agathe Peyrat (née en 1988), qui incarnait les personnages de L’Amour et de Phani, elle fit montre d’une incontestable agilité vocale et d’une facilité d’émission impressionnante; [...]»
Lire l'article en entier

Le-babillard.fr

« [...] Signalons enfin Agathe Peyrat, remarquable jeune soprano au timbre élégant, un rien acidulé (juste ce qu’il faut), et au style non dénué de charme, à qui est revenu, outre d’autres petites rôles, celui, plus conséquent, de Phani dans l’entrée des « Incas ». [...]»
Lire l'article en entier

ELLE

~ AUDIO ~

~ VIDEO ~

Je crois entendre encore


d'après Les Pêcheurs de Perles de Georges Bizet
un film de Naomi et Marc de Pierrefeu
Pierre Cussac, accordéon

Yesterday


McCartney/Lennon, texte et musique
Pierre Cussac, accordéon

Sans Tambour


Samuel Achache / Compagnie La Sourde

A mirage


Amy Beach, texte et musique
Amanda Favier, violon
Xavier Phillips, violoncelle
Celia Oneta Bensaid, piano

Close your eyes


Bernice Petkere, texte et musique
Laurianne Corneille, piano

La Vallée de l'Étonnement


Alexandros Markéas / Sylvain Maurice / Laurent Cuniot (ensemble TM +)
La compagnie des Indes

Café Oscar


Café Oscar - Un film de Laurent Ripoll
Tango Till they're sore (Tom Waits)

O Zittre Nicht


Air de la Reine de la Nuit, Die Zauberflöte
W.A. Mozart
La Petite Symphonie, direction Daniel Isoir

Der Hölle rache


Air de la Reine de la Nuit, Die Zauberflöte
W.A. Mozart
La Petite Symphonie, direction Daniel Isoir

Arrière ! Je réchauffe les bons


Le Feu, L'Enfant et les Sortilèges, Ravel

Da schlägt die Abschiedsstunde


Air de Madame Herz, Der Schauspieldirektor
W.A.Mozart
Académie Mozart, Festival International d'art lyrique d'Aix en Provence

Trio de Chloé, Daphnis et Plutus


Divertissement pastoral, La Dame de Pique, Tchaikovsky
Académie Mozart, Festival International d'art lyrique d'Aix en Provence

Si La Brise Souffle


Se L'Aura Spira
Girolamo Frescobaldi
Laurent Ripoll

ENOA Community


Rediscovering Mozart & Da Ponte

~ AGENDA ~

Date Projet Lieu
July 2024
Du 8 au 13 07 Carmen Nuits de Fourvière, Lyon
Du 18 au 18 07 Où je vais la nuit Festival Almada, Portugal
Du 20 au 21 07 Carmen
Du 23 au 23 07 Beatles, l'éclatante jeunesse - duo avec Pierre Cussac Promenades musicales en pays d'Auge
Du 25 au 25 07 Beatles, l'éclatante jeunesse - duo avec Pierre Cussac Musique en Ubaye
31 07 Où je vais la nuit Figeac
August 2024
08 08 Ma P'tite Chanson - duo avec Pierre Cussac Les Musicales au Fival, Saint-Etienne-de-Serre, Ardèche
September 2024
Du 13 au 15 09 Carmen Les Quinconces, Scène Nationale - Le Mans
Du 20 au 22 09 Carmen Théâtre de Saint Quentin en Yvelines, Scène Nationale

~ CONTACT ~

Liens vers les réseaux sociaux